Rayures marines

IMG_1079
Dans le journal local ce matin*, un article revenait sur l’ histoire de la fameuse marinière rayée devenue ces temps-ci symbole du made in France depuis qu’un politique a posé en couverture du parisien magazine s’accrochant à un robot ménager. Etaient cités également, les pilotes d’Air France contestant l’ouverture de la compagnie à des pratiques low cost à l’étranger, et restés à terre en rayures bleues et blanches.

La marinière a ressurgit ainsi en divers épisodes photogéniques, sur les épaules  de Jean Paul Gaultier dans les années 80,  avant lui sur celle de Picasso, photographié en noir et blanc et bien sûr aussi  en version moulante sur celle de Brigitte Bardot qui a lancé une vraie mode « coquillages et crustacés ».

Mais, nous rappelle le Télégramme, la toute première à avoir enfilé la marinière dans sa version féminine c’est Gabrielle Chanel qui  à partir de Dauville l’a relooké et lancé une vraie mode sur tous les bords de mer de la belle époque!….

…. On remonte dans le temps, et on retrouve le vêtement d’origine:  Vêtement de travail pour les matelots de la marine française. La marinière est décrite et codifiée avec précision et force détails dans un décret du 27 mars 1858.

Il s’agit d’un « tricot bleu, de service courant que les matelots et quartiers-maîtres devront porter sous leur vareuse et qui devra compter 21 rayures blanches, chacune deux fois plus large que les 20 à 21 rayures bleu indigo ». Tout est précisé, sur les rayures des manches, la forme de l’encolure de ce vêtement, qui doit permettre de repérer facilement un homme à la mer ou un autre manoeuvrant dans la mature.

Maintenant qu’on sait tout ça, avant de l’enfiler, il va falloir vérifier si on a bien toutes les rayures!

* Le Télégramme 27 septembre 2014

 

 

 

Publicités

Une réponse à “Rayures marines

  1. Tes articles sont originaux et je les redécouvre à chaque lecture.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.